Intervention UPW : Budget 2020

Lors du débat d’orientation budgétaire 2020, nous vous avions fait part de notre étonnement, voire de notre inquiétude sur le budget proposé au Conseil Municipal pour l’an prochain.

La reconduction pure et simple de la plupart des lignes budgétaires retenues pour 2019 était déjà surprenante mais on pouvait constater aussi que les projets d’investissement étaient les mêmes et pour cause…il ne s’est pas passé grand-chose en 2019 donc on reconduit le tout et nous craignons déjà qu’il en soit de même en 2020.

De plus, nous avions souligné quelques incohérences au chapitre 012-charges du personnel. Avec un effectif en baisse de 9,5%, vous budgétez pour 2020 la somme retenue pour 2019 qui étaient de 20% supérieure à celle de 2018. Vous n’avez pas répondu à cette anomalie alors que sur ce sujet financier, la précision et la rigueur prévalent.

Vous reprochez souvent à l’opposition de ne pas proposer d’autres voies possibles relevant du débat démocratique. Et lorsqu’on vous fait part d’anomalies ou d’erreurs vous ne réagissez pas au risque de discréditer en partie le budget que vous nous proposez. En fait, vous démontrez surtout que vous ne voulez pas nous entendre et que les wasquehaliens devront se contenter d’un « copier-coller » et de chiffres injustifiés donc suspects.

Par rapport au DOB, vous avez introduit une nouvelle priorité au chapitre des investissements : des études de maitrise d’œuvre au profit de l’Espace Gerard Philipe. Nous avons eu écho de travaux nécessaires à sa mise  en conformité pour donner suite à l’avis de la Commission de sécurité. Merci d’éclairer le Conseil sur ce sujet.

La grande affaire de ce budget est l’absence d’emprunt pour financer les investissements. Il est vrai que cela se présente comme un bon coup ! Cela va être claironné pendant les trois mois qui viennent et en matière de com…vous savez faire.

Vous allez donc équilibrer les investissements par la recette issue de la vente du 41 de l’avenue de Flandre. Or, à ce jour, elle n’est pas assurée car les délais de recours sur le permis de démolition reconstruction ne sont pas purgés. De plus les investisseurs ont tendance à attendre la commercialisation partielle du projet avant de réaliser l’achat du bâtiment actuel dont les conditions de vente n’ont toujours pas été soumises au Conseil Municipal.  Est-ce bien sincère tout cela ?

Je vous rappelle qu’un emprunt en 2020 serait peu couteux pour les finances de la commune et sécuriserait le budget. On voit bien où va votre priorité !

En conclusion, vous nous invitez à nous prononcer sur un copier-coller et de fait sur un budget impersonnel, sans vision, sans souffle et du genre « petite gestion à la petite semaine.

Notre ville mérite surement mieux et le Groupe UNIS POUR WASQUEHAL considérant que le budget est toujours le reflet d’une politique menée, constate qu’elle est sans âme et incertaine. Elle ne peut emporter notre adhésion et nous voterons donc contre la délibération proposée.