Conseil municipal du 21 décembre 2017: Vote des taux d’imposition locale pour 2018

Voici l’intervention du groupe Unis pour Wasquehal sur le vote des taux d’imposition locale pour 2018.

La délibération avait été oubliée lors de l’envoi de l’ordre du jour!

Nous l’avons eue sur table le jour du conseil municipal.

 

Madame le Maire,

Est-ce vraiment une surprise de trouver cette délibération, sur le vote des taux d’imposition, soumise au conseil en dernière minute ?

Je vous rappelle que les projets de délibération doivent nous parvenir 5 jours francs avant le conseil. Et voilà qu’une délibération, qui concerne un des points forts de votre programme, a été complétement oubliée !

Nous pourrions parler d’accident, mais il faut reconnaitre que depuis un certain temps les oublis et les approximations se multiplient. Je ne vous rappellerai que l’omission des budgets annexes, l’erreur d’ordre des membres de la CAO ou l’oubli d’un membre de la CLETC, et j’en passe… On pourrait presque parler d’amateurisme.

Sur le fond de cette délibération :

Vous faites, comme nous vous l’avions déjà dit lors du ROB, un cadeau à l’état en baissant le taux d’imposition de la taxe d’habitation. En effet, celui-ci remboursera à l’euro près le montant de cette taxe qui sera supprimée pour 71% des Wasquehaliens. Ces 3% de recettes en moins pèseront lourds dans les budgets à venir. Nous en reparlerons lors du vote du budget.

Ou alors, souhaitez-vous seulement flatter votre électorat le plus aisé de la ville ? Mais dans ce cas, nous vous proposons, non pas de baisser le taux de la taxe d’habitation, mais baisser le taux de la taxe foncière. Cela permettra en outre de rattraper la baisse qui n’a pas eu lieu lors du budget 2015.

Nous le verrons plus tard mais l’épargne nette de la ville est en chute libre.

Vous comptez compenser vos baisses d’impôts par l’augmentation du nombre d’habitants. M. Seews avait même précisé que plus on est nombreux à partager la charge, moins elle sera importante pour chacun. Mais pour nous, votre politique nous fait plus penser à la pyramide de Ponzi de Madoff.

La pyramide de Ponzi, vous savez, c’est cette vaste escroquerie où l’on promet des taux d’intérêts mirifiques qui en fait ne sont financés que par l’argent apporté par les nouveaux épargnants. La baisse des impôts actuels sera financée par les impôts des futurs habitants. Votre système ne fonctionnera qu’à la condition d’avoir toujours plus d’habitants.

Nous voterons donc contre cette délibération, non pas parce que nous ne défendons pas le pouvoir d’achat des Wasquehaliens à court terme, mais surtout parce que nous défendons la qualité de vie de nos concitoyens et leur pouvoir d’achat à long terme.