Conseil municipal du 4 décembre 2017: Désignation d’un conseiller métropolitain

Ghislain Plancke a été désigné conseiller métropolitain en remplacement de Jan Laarman démissionnaire

Mme le maire

Tout d’abord, on désigne plus précisément un conseiller métropolitain et non un conseiller communautaire comme il est noté à différentes reprises dans la délibération!

Nous voulons rappeler ici une fois encore que la représentativité de la ville de Wasquehal à la MEL, n’est pas conforme au vote des wasquehaliens puisque l’opposition n’y a pas de représentant

Si la désignation des conseillers métropolitains pour Wasquehal avait eu lieu en même temps que les élections de septembre 2015, la liste majoritaire aurait emporté 2 sièges contre 1 pour la liste « Unis pour Wasquehal » respectant le vote des Wasquehaliens.

C’est une anomalie. Si l’on compare les villes de Croix et Wasquehal qui ont sensiblement le même nombre d’habitants, d’un coté à Croix il y a 2 élus de la majorité et un de l’opposition et de l’autre à Wasquehal, nous avons 3 élus de la majorité

Vous aviez justifié cette décision par le fait que Wasquehal porterait ainsi une seule voix à la MEL mais alors comment justifier que les 3 élus de la ville n’aient pas siégé dans le même groupe ?

Pouvez vous d’ailleurs nous préciser dans quel groupe va siéger Mr Plancke?

Aujourd’hui nous découvrons encore vos contradictions avec la décision de Mr Laarman qui a donné à la presse comme motif de sa démission un désaccord sur le PLU. Mr Laarman s’est abstenu sur ce vote du PLU à la MEL. Le moins qu’on puisse dire, c’est que l’image de notre ville est fortement écornée !