Conseil Municipal du 24 mars 201- Compte administratif 2015

Afficher l'image d'origine

Délibération n°20 – Vote du compte administratif – Exercice 2015

Intervention du groupe Unis pour Wasquehal:

 

Voici donc le premier résultat de votre gestion des affaires de la commune depuis l’élection de votre majorité en 2014.

Pour rappel, le budget 2014 avait été voté par la précédente majorité en décembre 2013 et après votre élection, vous n’avez pas proposé au Conseil Municipal de décisions modificatives. Aussi, en 2014, vous avez réalisé le budget disponible, agissant essentiellement sur la masse salariale en supprimant des contrats de travail de contractuels et vous avez suspendu une partie des investissements prévus, d’où l’important report à nouveau sur l’année 2015.

En 2015, on aimerait dire « enfin un année pleine pour la nouvelle majorité » mais hélas pour la ville de Wasquehal, ce ne fut pas le cas avec l’annulation des élections qui a neutralisé l’action municipale pendant près de quatre mois.

Il faudra donc attendre 2016 pour connaître une année « normale ». Mais attention, le temps presse, nous sommes déjà au premier tiers du mandat et les projets pour la ville se font manifestement attendre.

Pour l’année 2015, voici plusieurs observations :

 

Première observation : ON RECULE

Par rapport aux budgets précédents, les recettes sont en retrait et les dépenses également. Ce n’est pas forcement un bon signe pour la ville de Wasquehal, même si en recettes, la baisse de la dotation Globale de Fonctionnement ne peut vous être imputée.

 

Seconde observation : les WASQHEHALIENS ONT PAYE PLUS D’IMPOTS EN 2015

La grande promesse de baisse de 3% par an du taux communal sur les fameuses trois taxes n’est que partiellement appliquée mais surtout, le produit total des taxes locales a en fait augmenté de 306 106 euros. Le message politique est pour le moins perturbé !
Troisième observation : LES FRAIS DE PERSONNEL AUGMENTENT

Cela surprend, surtout après les annonces de diminutions significatives de collaborateurs.

Pour le personnel titulaire : 165 594 euros de plus que prévus
Pour le personnel non titulaire : 88 333 euros de plus.
Si ces sommes ont permis de renforcer les moyens mis à disposition pour les services aux Wasquehaliens…c’est une bonne chose ou alors, la politique de réductions des couts salariaux annoncée à grand renfort de publicité a déjà atteint ses limites !…Vous nous répondrez surement sur le sujet et vous en profiterez également pour nous expliquer pourquoi dans le même temps les charges sociales baissent de 175 600 euros pour l’URSSAF et 231 000 euros pour les caisses de retraites.

 

Quatrième observation : LES RECETTES DIRECTES ATTENDUES DES WASQUEHALIENS SONT EN RETRAIT

Le débat sur la modification des tarifs des prestations supportées directement par les Wasquehaliens avait fait naitre beaucoup de doutes sur l’efficacité et surtout sur l’aspect social des mesures prises. A la lecture du Compte administratif 2015, on note une baisse de recettes de 23 900 € sur la restauration scolaire, 47 130 € sur les recettes culturelles et 24 000 € sur les centres de loisirs. Est-ce les premiers effets de la hausse des tarifs qui entrainent une moindre fréquentation ? La tendance inquiète et il faudra vérifier ce que cela donne à la fin de l’année scolaire.

 

Cinquième observation : L’ENORME BAISSE DE BUDGETS QUI FONT LA QUALITE DE LA VIE A WASQUEHAL

Avec en premier plan la baisse des subventions aux associations

Il y avait surement des réajustements à faire mais après avoir décidé de baisser de 18% le total en 2015, vous êtes allés plus loin en rabotant en cours d’année plus de 57 000 € !
Le budget « Fête et Cérémonies était en baisse de 27% au budget primitif. En final c’est 27 478 € de plus qui sont annulés, soit un effondrement de près de la moitié des moyens. Attention, Wasquehal va devenir une ville bien triste !
Sixième observation : LES INVESTISSEMENTS

Au cours de deux campagnes électorales qui se sont succédées, vous avez insisté sur le manque de travaux de maintenance dans le patrimoine municipal et de la nécessité de donner la priorité aux écoles.
Nous partageons votre souci de conforter le patrimoine mais nous ne comprenons pas les priorités retenues en 2015 comme les dépenses sur l’hôtel de ville. Quant à la restauration du clocher de Saint Nicolas, elle avait été décidée par la précédente majorité et vous avez fait glisser la réalisation de 2014 sur 2015 avec les crédits à la clé…résultats : peu d’investissements et les résultats financiers le prouvent. Certes, le report à nouveau de 2015 sur 2016 est en baisse par rapport à l’exercice précédant mais il devient urgent d’accélérer les mises en œuvres de projets d’autant plus que vous avez l’assurance d’être suivis par les banques pour les emprunts qui n’ont jamais étaient si peu chers. Il faudra vraisemblablement renforcer les moyens humains des services qui vont se mettre en action dès que vous appliquerez votre PPI mais fallait-il attendre si longtemps ?

 

Septième observation : L’ENDETTEMENT

Il continue à baisser comme depuis plusieurs années, surtout le poids du remboursement de la dette sur le budget annuel de la ville. Mais attention, que personne ne soit dupe, lors de la récente renégociation nous avons dénoncé le rallongement dans le temps du remboursement. Il y a un peu de marge aujourd’hui mais ce sont les municipalités futures qui assumeront le coût !

 

EN CONCLUSION

Un exercice tronqué par les élections mais qui donne déjà idée des priorités et des manques de votre politique:
• Une priorité aux approches comptables reléguant au second plan les attentes des familles et des besoins des publics fragiles,
• Une absence de projet fédérateur pour notre commune et en particulier dans le domaine du cadre de vie et de l’urbanisme

• Une baisse des services car la générosité par la redistribution coute trop cher, surtout pour ceux qui ont des moyens et qui ne veulent pas payer pour les autres. Attention, à travers un budget municipal, tous les élus de tous les groupes assument la responsabilité de la solidarité envers les plus fragiles ainsi que la nécessaire obligation de faire vivre la fraternité entre tous les Wasquehaliens.

Le Groupe UNIS POUR WASQUEHAL vote CONTRE l’adoption du Compte administratif mais approuve les comptes administratifs annexes portant sur le cinéma Gérard PHILIPE et le centre de vacances de Dunière.