CONSEIL MUNICIPAL du 24 mars 2016 – Taux d’Imposition locale pour 2016

Afficher l'image d'origine

 

Délibération  n°22 – Vote des taux d’Imposition locale pour l’exercice 2016

Intervention du groupe UNIS Pour Wasquehal :

A propos des taux d’impôt, il faut rappeler à tous nos concitoyens qu’ils ne se trompent pas de calcul, puisque Mme le maire, vous avez joué, entre les élections de 2014 et 2015, sur l’ambiguïté dans vos promesses entre baisse des impôts et baisse des taux d’impôt…
Ainsi, Les impôts locaux baisseraient de 3% en 2016 pour les foyers dont la valeur locative de leur logement n’augmente pas ! Je précise qu’il y aura une augmentation des valeurs locatives fixée par l’Etat.
Je rappelle également que vous avez oublié de compenser l’absence de baisse sur le taux de taxe foncière de l’année dernière. Du coup, je ne vois pas comment vous allez faire pour atteindre votre objectif d’une baisse moyenne de 3% par an sur le mandat ?
Ceci étant rappelé, nous sommes contre cet objectif de baisse des taux de 3% par an, non pas que nous soyons opposés à ce que les impôts puissent baisser mais en raison de la politique que cette promesse vous contraint à mener.
Vous vous êtes mis volontairement un carcan alors que tout montre dans notre monde actuel qu’il faut être agile et pragmatique.
Vous avez fait cette promesse pour des raisons purement électorales sans savoir en fait à quoi elle vous obligerait.
Il y a en effet trop d’éléments qui ne dépendent pas de vous !
J’en vois trois principaux :
Le 1er est bien entendu la baisse des dotations de l’Etat qui se confirme.
Le second est le taux d’augmentation des valeurs locatives dont je viens de parler.
Le troisième est l’évolution du point d’indice des fonctionnaires dont l’état vient d’annoncer la hausse en 2016.
Cette promesse que vous avez faite vous contraint à trouver coute que coute des économies.
Vous avez commencé par réduire certains postes de frais non indispensables, voir superflus, et c’était une bonne chose.
Mais ensuite, vous avez coupé des budgets un peu partout sans logique autre que les économies à tout prix ….
Et c’est comme ça que certaines décisions brutales ou incompréhensibles sont prises.
Vous avez augmenté de nombreux tarifs des services aux habitants, selon un principe utilisateur / Payeur que nous contestons. Ce n’est pas ainsi que nous voyons le service public. Beaucoup de ces services sont destinés à des personnes ou des familles modestes et il est alors normal que la collectivité apporte sa contribution à ces familles.
Vous avez sabré sans discernement dans les contrats précaires de personnels municipaux déséquilibrant de nombreux services,
Dans les subventions aux associations également, etc….
Et maintenant ? Que va-t-il se passer ? Qu’allez-vous supprimer encore ?
Nous voterons CONTRE cette délibération.