En foot comme ailleurs, DUCRET a loupé le CAUCHE

20150722_210610Le club de foot de l’Entente sportive Wasquehal a été repris en main en 2014, sous l’égide de Brahim Chikhi, par une équipe de bénévoles impliqués depuis longtemps dans le club. Ils ont redonné à l’ESW une dynamique positive et ils sont parvenus, dans des conditions compliquées, à réussir une belle saison sportive, notamment avec l’équipe senior 1 qui a accédé en CFA.
Les discussions initiées par le président du club avec le maire de Croix ont même permis de trouver une solution pour que l’ESW puisse utiliser le terrain de Croix, celui de Wasquehal n’étant pas aux normes. Comme quoi, quand il y a de la bonne volonté de part et d’autre, des solutions satisfaisantes peuvent être trouvées …. Cette proposition avait déjà été évoquée par le maire de Croix auprès de la maire de Wasquehal il y a plusieurs mois, mais celle-ci n’avait pas donné suite !
Aujourd’hui la situation du club risque de se tendre. Les promesses d’aide financière faites par la municipalité fin 2014 n’ont pas été respectées si bien que le club pourrait se trouver en situation délicate. Le club doit en effet absorber une baisse énorme de plus de 50% de l’enveloppe globale de subventions par rapport à l’année précédente. A cela s’ajoute la fin de plusieurs contrats de mise à disposition de personnels qui assuraient le fonctionnement au quotidien du club.

Que s’est-il donc passé dans la tête de Mme Ducret en 2014/15 ? comment expliquer un tel acharnement sur le club ? Mme Ducret et son équipe semblent poursuivre de sombres objectifs très loin de l’intérêt du club et de ses adhérents.
A quoi veut-elle en venir ?

20150722_210650

Plusieurs problèmes graves se posent :

• La société qui détient l’immeuble du club house ne rembourse plus à la banque les échéances de son emprunt. La banque devrait donc incessamment entrer en contentieux avec la mairie !

C’est la signature de la ville de Wasquehal auprès des banques qui va être durablement dégradée …

Pourquoi ? parce que la mairie ne paye plus depuis plusieurs mois les loyers du club house. C’est d’autant plus étonnant que ces locaux sont mis à disposition, par la mairie, au profit de l’ESW mais également de plusieurs autres associations, notamment des clubs qui utilisent la patinoire.

• La société d’économie mixte qui gérait certains joueurs sous contrat a été mise en cessation de paiement par le tribunal de commerce. Ce ne serait pas trop grave si cela ne risquait de porter préjudice au club et de coûter une fortune à la mairie ! La mairie qui est l’actionnaire majoritaire de la société, pourrait avoir à verser des sommes considérables pour combler le passif provoqué par l’incompétence de l’équipe de Mme Ducret.

Diverses créances n’ont pas été honorées en 2014 et 2015, notamment vis-à-vis des salariés, du Cac ou des organismes sociaux. Les déclarations aux administrations ont été omises.

C’est la réputation de la ville de Wasquehal auprès de ses partenaires et des villes voisines qui va être profondément entachée …

Là où ça se complique c’est que bilan 2014 de cette société n’a pas été déposé par sa présidente. Or, la présidente n’est autre que Mme Ducret, puisqu’elle a été désignée par le conseil municipal et par le conseil d’administration de la société, conseil d’administration qu’elle a elle-même convoqué en 2014.
Et ce n’est pas tout, bizarrement Mme Ducret aurait aussi « oublié » de faire les déclarations auprès du tribunal de commerce pour officialiser son mandat de présidente. De ce fait, c’est encore G. Vignoble qui apparait sur le registre du tribunal de commerce et sur les sites d’informations des entreprises.

20150722_210706

Que peut-on y comprendre ?

Il semble assez évident que Mme Ducret cherche à faire croire que la situation de la société était désespérée par la faute de son prédécesseur. Or, la situation financière ne justifiait en rien de telles extrémités. Moyennant un peu de travail et de réflexion, tout ceci aurait pû aisément rentrer dans l’ordre….

Mais voilà, la seule explication qui tienne, c’est qu’on assiste à une sorte de chasse aux sorcières…. Mme Ducret voudrait casser une des associations emblématiques de la ville qu’elle ne s’y prendrait pas autrement. Cette gestion est totalement irresponsable ! elle risque de coûter très cher à la ville. C’est absolument inadmissible car elle a agi dans une visée purement électoraliste.