Lettre ouverte à Mme le maire

Mme Le Maire,
Mesdames et Messieurs les adjoints et conseillers municipaux
Mesdames et Messieurs,

Le 03 octobre 2015, lors du conseil municipal d’installation et suite à votre réélection, vous avez employé des mots forts.

Dans votre allocution, vous avez notamment évoqué des sujets qui nous préoccupent tous tels que la Reconstruction de la ville, le travail…

Vous avez poursuivi en exprimant votre ressenti quant à la souffrance de devoir retourner aux urnes, mais aussi votre joie de voir certains partis politiques « éliminés » ; partis politiques qui, selon vous, sont responsables par leur recours des élections de 2014…
Puis vous avez continué en mettant en avant le travail effectué par les membres de la majorité, et le choix des WASQUEHALIENS, en votre faveur, pour la 4ième fois ! (??)
Pour conclure votre intervention en parlant d’Apaisement pour la ville…

Permettez nous de vous rappeler que les mots ne suffisent pas !
Il est, en effet, important que les actes leur soient fidèles !

Vous avez stigmatisé des comportements jugés indignes, nous aurions apprécié que vous le fassiez en soulignant que cela concernait alors toutes les listes !

Ainsi, Nous, membres de l’opposition, uniques représentants de très nombreux administrés qui n’ont pas voté pour vous,
Tenons à vous faire savoir (ce que vous n’ignorez pas) que certains mots, agissements intolérables durant la campagne nous ont particulièrement choqués.
Et que dire de votre discours lors de l’installation du conseil, si ce n’est le manque de respect à l’égard de l’opposition que nous sommes et des WASQUEHALIENS que nous représentons.

Il est de notre devoir de dénoncer ces faits car nous ne serons pas, par notre silence, complices ou consentants…

Mais revenons à votre allocution du 03 octobre 2015 dernier et apportons quelques précisions et éclaircissements afin d’éviter toute ambiguïté.

M. Seeuws, dans son discours d’ouverture a souligné à juste titre le nécessaire respect des règles démocratiques.
Certes, Mme le Maire, vous avez été réélue… mais pour la 2ème fois et non la 4ieme! Il est vrai que les résultats à l’issue du 1er tour vous donnaient favorite, mais pas gagnante…
Oui, Mme le Maire, vous avez obtenu la majorité des voix, mais avec une avance si faible que vous ne pouvez vous permettre de pavoiser.
52% des voix n’est, sans nul doute, un résultat écrasant face aux 47 % obtenues par notre mouvement.

MUNIC2015T2_RESULTATS_SIEGES_zoom_colorbox
Pour votre gouverne, la différence entre nous ne représente que 284 voix sur 15023 inscrits et 6461 votants !

Même si nous n’avons obtenu que 8 sièges (puisque la loi est ainsi faite..), il nous semble légitime de vous rappeler que nous représentons plus que le quart des votants WASQUEHALIENS …

Pourtant, en parcourant le journal le Wasquehalien d’octobre, quelle ne fut pas notre surprise de voir à quel point le choix des images fut grossièrement outrancier en votre faveur ;
la photo page 5 du journal dans laquelle le visage de Bernard Hanicotte est cachée, mais aussi l’échelle des graphiques qui amplifie visuellement la différence de résultats ..

Forts de ce constat, nous réaffirmons que le respect auquel a droit l’opposition ainsi que sa pensée sont plus importants que jamais…

Vous avez déclaré que vous seriez à l’écoute de nos arguments et non pas de nos attaques.
Rassurez vous, nous n’avons pas l’intention de vous « attaquer » pour le plaisir..

Notre travail d’élu consiste à ce que les débats soient constructifs et profitables aux administrés de la commune.
S’opposer sans être force de proposition ne fait pas partie de notre fonctionnement et /ou politique.

Néanmoins, nous réagirons systématiquement dès lors qu’il nous apparaîtra que le respect des droits et acquis des habitants de WASQUEHAL auront été bafoués….

Lors de votre intervention, Mme Le Maire, vous avez parlé de souffrance pour vous et vos élus…

Croyez vous que de nombreux Wasquehaliens n’aient pas souffert de devoir retourner aux urnes, renoncer à des projets pendant quelques mois, se priver de Wasquehal plage, de la braderie du centre, s’interroger pour les emplois précaires. ? etc.

Seule l’association des commerçants a réussi à maintenir sa WASQ CAR, manifestation sympathique et conviviale autour des voitures américaines, qui soit dit en passant, n’a fait aucunement l’objet d’un article dans notre journal …pour quelle raison ?
N’est- il pas important de montrer le dynamisme de nos commerçants à chaque fois qu’une manifestation a lieu ? Les résultats des élections ne devraient pas monopoliser tant de pages du journal au détriment des activités de la ville…

De plus,
Au risque de vous décevoir Madame le Maire, vous et vos collaborateurs n’êtes pas les seuls à « travailler » pour la ville et ses habitants !

Nous sommes sur de nombreux fronts et pas un sujet n’est occulté par notre mouvement.
Nous nous préoccupons, au quotidien, du bien-être des administrés, de l’amélioration de leurs conditions et de l’avancement de notre ville.

Aussi,
Comme nous vous l’avons annoncé précédemment, nous avons été choqués par le comportement anti républicain à tout le moins d’un incivisme total de l’un de vos adjoints qui s’est cru autorisé de maltraiter une jeune femme pendant le collage des affiches électorales.
Sans doute, si le colleur avait été masculin et d’ 1,90 m la scène n’eût pas été la même, et le zèle politique plus modéré..
De fait, il était déconseillé pour chacun de coller seul des affiches le soir au risque de voir cet acte honteux se répéter.
Tout cela, vous ne l’ignorez pas. Pourtant, vous ne vous êtes pas exprimée sur le sujet…. Que doit-on en conclure ?
Cette attitude encore une fois indigne, gravement incivique surtout pour une personne se devant d’être exemplaire, comportement d’un autre temps, ne peut être cautionnée. Nous la condamnons !

Ce que je souhaite souligner ici, c’est que la paix ou l’apaisement, doit se faire sur une base équitable et objective, sans angélisme ni manichéisme, non pas en construisant le clan des victimes d’un côté et celui des profanateurs de l’ordre de l’autre..

Enfin,
Vous avez conclu votre intervention, à juste titre, en nous parlant d’apaisement pour la ville.

Mais où trouver le calme, la sérénité lorsque dans votre discours des propos comme : « redresser ce qui était tordu », « donner un coup de pied dans la fourmilière », « nous voilà débarrassés de tel parti… » ressurgissent comme de vieux démons ?

Où est le respect du WASQUEHALIEN ?
Où est le respect du choix, des convictions politiques, et de son expression au travers du scrutin ??

Ne scandez vous pas que vous travaillez pour tous sans distinction aucune ?

Même si Unis pour W est bien du centre et de droite, et que nous sommes issus des mêmes courants politiques, nous revendiquons une profonde différence car il y a clairement 2 visions sur le fond et sur la forme.

Pour exemple, Nous préférons ne pas augmenter les frais de cantine d’une famille modeste afin de compenser une baisse minime d’impôts de quelques familles plus aisées.

Pour autre exemple, nous préférons réaliser des travaux dans la crèche du centre plutôt qu’elle soit fermée du jour au lendemain et obliger les familles concernées, informées l’avant-veille, à chercher une place dans d’autres crèches bien plus éloignées, dans le meilleur des cas…

En conclusion, Mme Le Maire,
Nous vous demandons de respecter notre existence, notre parole et notre pensée.

Je vous remercie pour votre attention.

Up-Wasq
Unis pour WASQUEHAL
Conseil municipal du 12 octobre 2015.