Suppression d’Esti’Wask, la faute à qui ?

Wasquehal PlageNous allons vous expliquer pourquoi nous sommes persuadés du rôle déterminant de Mme Ducret dans l’annulation des manifestations de cet été par la délégation spéciale.

Depuis plusieurs mois chacun d’entre nous est au courant de la possible annulation des élections à Wasquehal. Depuis plusieurs mois chaque élu sait qu’il devra rendre son écharpe et qu’une délégation spéciale gérera les affaire courantes pendant au moins 3 mois si l’annulation était prononcée par le conseil d’état. (annonce faite le 22 juin 2015)

En somme, rien d’imprévisible pour l’équipe en place.

A l’arrivée de celle-ci, l’ensemble des dossiers ont été étudiés. Les projets aboutis ont été maintenus, quant aux autres ils ont été simplement supprimés. On ne peut pas croire à une simple réticence de la délégation à engager sa responsabilité !

C’est pourquoi nous sommes convaincus que les projets n’étaient pas aboutis malgré les risques d’annulation de l’élection !

Si c’est le cas, on ne peut que regretter le manque de lucidité de l’ancienne équipe municipale sur cette question qui pénalise tous les Wasquehaliens.

“Gouverner c’est prévoir” voilà une phrase que l’équipe précédente aurait dû mettre en application dès l’annonce d’une possible annulation de l’élection.

La victimisation d’un candidat dans le cadre de la campagne électorale serait évidement alors une simple coïncidence !
Dans tous les cas, Mme Ducret ne peut nier sa responsabilité dans cette affaire.

La crainte de la suppression des manisfestations de l’été en 2014 avec Wasquehal plage est maintenant une réalité en 2015 avec Esti’Wask.

Unis avec vous pour Wasquehal

equipejuillet2015Nous sommes des femmes et des hommes qui aiment WASQUEHAL et qui, à l’occasion de l’annulation des élections municipales par le Conseil d’Etat se mobilisent pour présenter une offre nouvelle car nous ne reconnaissons plus notre ville. WASQUEHAL a perdu son sourire, est devenue une inquiète, surprise, choquée… une commune qui doute d’elle-même.

Pourquoi un tel désarroi chez nos concitoyens 15 mois après le renouvellement de Conseil Municipal et l’installation d’une nouvelle équipe ?

Pourquoi une telle dégradation dans la perception de l’action de l’équipe de Madame DUCRET ?

Les explications :

MADAME DUCRET ET SON EQUIPE N’ONT PAS DE PROJET POUR WASQUEHAL.

Aussi faute d’une politique construite et cohérente, ce sont donc deux objectifs de court terme qui guident sa démarche :

Le premier : après avoir écarté l’ancienne majorité, Madame Ducret cherche à éliminer toutes les réalisations portées par les wasquehaliens qui ont reçu le soutien des équipes municipales précédentes. 37 années de réalisations, si cela prend du temps à détruire, c’est surtout devenu une priorité obsessionnelle qui mobilise toutes son énergie !

Le second : piégée par la promesse de campagne de baisser les impôts alors que l’état accentue son désengagement financier vis-à-vis des communes, tout est bon pour faire des coupes budgétaires sans réflexions ni analyses des conséquences. Les classes moyennes qui font vivre Wasquehal paient le plus lourd tribut, surtout si elles ont des enfants (envol des tarifs des services, baisse ou suppressions des subventions) alors que l’état les maltraite déjà depuis plusieurs années par la fiscalité et les limitations de prestations ! On veut surtout nous faire croire que l’on fait de la bonne gestion alors qu’en réalité, ce ne sont que des mauvais coups qui touchent souvent les plus fragiles de nos concitoyens.

L’EXERCICE DE LA FONCTION DE MAIRE POSE PROBLEME.

Il y a une vraie difficulté de gouvernance à la mairie depuis l’élection de mars 2014 car Madame Ducret ne se pose pas en maire de tous les Wasquehaliens. Les associations subissent de l’ingérence, des intimidations, des pressions. Les contre vérités sur les personnes sont trop fréquentes pout être considérées comme étant des maladresses et celles qui ne se soumettent pas deviennent des adversaires à écarter à tout prix. Désormais à Wasquehal, il y a les bons et les méchants !

Madame Ducret n’arrive pas à assumer la fonction de maire, celle qui rassemble, qui unit et protège, qui écoute et encourage, qui impulse et appuie les initiatives de ses concitoyens. Il y a aujourd’hui trop de crispations et d’injonctions et cela ne peut continuer jusqu’en 2020. Il y a un risque réel de rejet sans appel possible.

Les Wasquehaliens attendent du respect de leurs élus.

UNIS POUR WASQUEHAL présentera une liste composée de femmes et d’hommes ayant des expériences variées : exercice de mandats, responsabilités associatives, d’entreprises, professionnelles, familiales, sociales et sociétales. Nous ne sollicitons pas d’investitures politiques et sommes ouverts à tous ceux qui partagent notre sensibilité humaniste et qui se retrouvent dans une vision d’une société du respect, du dialogue et de l’initiative.

Les groupes d’opposition « Intensément Wasquehal » et « Wasquehal d’abord » ont fusionné pour se fondre dans l’équipe UNIS POUR WASQUEHAL et nous serons bientôt rejoints par d’autres personnalités. Une limite cependant à l’union : quelle se fasse dans la clarté et en vérifiant la compatibilité des fonctionnements des uns et des autres ainsi que l’historique de nos parcours respectifs, ce qui ne permet pas de rapprochement avec Didier DEBELS.

UNIS POUR WASQUEHAL ira à la rencontre des Wasquehaliennes et des Wasquehaliens pour co-construire avec eux notre projet de mandat dont les priorités seront :

  • Les jeunes,

  • Les associations,

  • La solidarité auprès des plus fragiles,

  • Les créateurs et les entrepreneurs,

  • La sécurité et le cadre de vie.

Une gestion prudente et éclairée guidera notre mandat dans le respect des agents municipaux et de tous ceux qui œuvrent pour notre ville.

UNIS, NOUS RENDRONS LE SOURIRE A WASQUEHAL !

Bernard Hanicotte, ex-adjoint et …. futur maire de wasquehal ?

BHjuillet2015Ancien conseiller général, ancien adjoint au maire, à 67 ans Bernard Hanicotte n’en a pas terminé avec la politique. Il sera la tête de liste d’Unis pour Wasquehal aux élections municipales en septembre.

Le Conseil d’Etat annule les éléctions

conseil d'étatLes Conseillères et Conseillers Municipaux de WASQUEHAL, membres du groupe d’opposition « Intensément Wasquehal », prennent acte de la décision rendue aujourd’hui par le Conseil d’Etat. Les électrices et électeurs seront donc appelés à élire un nouveau Conseil Municipal courant septembre. La démocratie est respectée, les institutions étant là pour garantir le vote des citoyens.

Dès maintenant, nous appelons tous les Wasquehaliens à nous rejoindre pour organiser le sursaut citoyen dont nous avons besoin. Depuis quinze mois, l’absence de projet de l’équipe de Madame DUCRET a laissé place aux attaques diverses et violentes dont sont quotidiennement victimes des enfants des crèches, des élèves et leurs parents, des jeunes, des associations, des entrepreneurs avec la remise en cause des services qui leur sont dus. Il n’y a plus d’échanges mais des injonctions qui trahissent la faiblesse des arguments, une gouvernance chaotique, l’incompétence et la méconnaissance des dossiers.

Notre conviction : Il n’y a pas de bons ou de mauvais citoyens à Wasquehal mais des habitants voulant réussir leur projet de vie. Nous nous engageons à travailler avec eux et pour eux dans un contexte pacifié, heureux d’un retour au calme attendu et bien légitime.

Nous aimons tous notre ville, WASQUEHAL MERITE LE RESPECT.

Wasquehal : les bénévoles de la Ferme Dehaudt refusent le compromis négocié avec la mairie

C’est non. Les adhérents ont rejeté les changements de statuts que voulait la mairie. Le vote a eu lieu hier soir lors d’une assemblée générale extraordinaire au cours de laquelle les deux élus de la majorité municipale ont été mis en difficulté. Mais l’association n’est pas sauvée pour autant.

157336436_B975523484Z.1_20150512162740_000_G9L4G3RM9.1-0.jpg

Des questions gênantes