Une campagne entre illusion et manipulation

« Mensonge d’une nuit d’été »

Une campagne de manipulation!

Les propositions ou actions réalisées inscrites sur le tract de l’équipe de Madame Ducret sont du domaine de la manipulation des consciences, elles sont un défi à la pensée et à la raison ou, à tout le moins, à la réflexion et à la mémoire.

Il ne s’agit pas ici de faire une réponse point par point. Mais il est utile de prendre le temps de relever les principaux  points de manipulation ou tentatives de séduction (pour ne pas dire mensonges)!

licenciement1– La baisse des emplois municipaux est annoncée comme une victoire. Outre le fait qu’aucun détail n’est fourni, il faut rappeler l’essentiel. Les départs ou suppressions de postes ont été menés de façon  irréfléchie au risque de la qualité de vie et au mépris des personnes concernées, sans réflexion ni analyse sérieuse des besoins.

– Le tract prolonge la vision naïve et dogmatique que l’âme d’une collectivité ne se crée qu’avec les chiffres. Cela fait partie des paradigmes de l’équipe sortante. Aussi, le slogan de la baisse des impôts de 3%  est de nouveau martelé. Mais alors,  il faut impérativement rappeler l’omission des augmentations qui ont frappé les différents services payants et augmenté la précarité de nombreux Habitants. L’on peut considérer également qu’il y a encore mensonge par omission lorsque l’on survend  une promesse de baisse d’impôt sans avertir les Wasquehaliens de la baisse très importante et récurrente des engagements de l’Etat qui contraindra la commune à des choix plus responsables et moins « électoraux ». Il est évident que cette baisse annoncée ne pourra être tenue compte tenu de la baisse des revenus notamment ceux importants venant de l’Etat.

 

referencement-seo-analyse-loupe– Sur le refrain de la saine gestion de l’équipe sortante, l’on retrouve l’audit qui fait partie des bonnes pratiques. L’audit commandé le fut surtout pour trouver des failles de la soi-disant gestion catastrophique de l’ancienne équipe. Cet audit  n’a rien trouvé ! Combien cet audit a-t- il coûté ?

– Dans le domaine de la finance, l’écran de fumé atteint une épaisseur défiant tous nos sens ! En effet, en ce qui concerne les emprunts toxiques ceux-ci  n’existaient quasiment pas et avaient déjà été renégociés par l’équipe sortante avant 2014! Comment est-il possible d’avoir assez peu de conscience morale pour s’arroger les mérites  de combats menés par d’autres ? Pourvu que la fumée émanant de ce tract aux fragrances douteuses ne soit pas quant à elle trop toxique !

– Le tract évoque la réduction du parc automobile de la commune. Cela est peut-être une bonne chose mais il est difficile de ne pas prendre en compte la façon dont ce parc aurait été cédé.

Les dernières révélations  livrées au domaine public, si elles devaient être confirmées, sont simplement atterrantes, a minima moralement, pour une équipe qui use et abuse du mot honnêteté! Ce mot est tristement entamé par un cynisme consommé.

manipulation1-174x131

– La manipulation est bien présente aussi lorsque le tract évoque des emplois fictifs ! Madame Ducret se devrait de citer et de dénombrer ces fameux emplois fictifs ! Sait-elle de quoi il s’agit ? A-t-elle repéré des rémunérations versées à des personnes sans poste ? Si oui, pourquoi n’a-t-elle pas porté plaintes contre les interessés ? Dans ce contexte vide d’éléments il s’agit là d’une accusation sans preuve. L’équipe de Madame Ducret cultive un art amer de l’accusation du non-respect des hommes et de la violation de la présomption d’innocence. Une chose est certaine : l’honnêteté dans le discours de l’équipe de Madame Ducret est bien, quant à elle,  une fiction !

– Il en est de même des  ” embauches clientélistes”!

Au demeurant, si l’on doit prêter crédit aux dernières révélations, sur l’implication des anciens élus dans la cession des véhicules de la mairie, il est certain que nous avons des maîtres du genre dans la pratique du “clientélisme”, à tout le moins, dans le manque de discernement!

– Quant à la sécurité. Tous, nous en exprimons le besoin fondé. Mais l’arbitrage entre sécurité et liberté est une pratique délicate.unevnd_aar-235x300

L’équipe sortante, dont l’activisme excessif de certains est indigne et pourrait légitimement inquiéter, a pris de belles mesures bien démocratiques ! Arrêtés anti rassemblement ! La promesse du bien vivre ensemble à portée de main! Ces arrêtés effectivement peuvent faire rêver certains nostalgiques agacés par les libertés fondamentales, ou à l’extrême peuvent se comprendre dans certains cas d’urgence.

Mais, dans le cas présent, ces mesures n’ayant été prises de toute évidence que dans le principal but de réprimer les manifestations de mécontentement à l’égard de l’équipe sortante, il n’est difficile  de s’en réjouir.

Ces mesures, premières du genre dans notre ville, témoignent de la terrible incapacité au dialogue et de l’autisme de l’équipe sortante.

 

Quant au dynamisme de la ville, outre le fait que les projets 322344078_1012632-l-orgue-de-4ffedb63avaient été initiés sous l’équipe d’avant 2014, il faut souligner l’incurie de l’équipe sortante dans la façon de mener certains travaux. Ainsi, la restauration du clocher St Nicolas s’est faite sans protection correcte pour préserver l’orgue classé. Celui-ci a pris l’eau, la poussière de chantier, et les déjections des pigens! Ce patrimoine d’exception n’a pas fait l’objet des mesures de préservation appropriées.

Bien évidemment, comme “l’honnêteté” consiste aussi à s’attribuer des mérites que l’on a pas ou des victoires pour des batailles que l’on a pas menées, la situation soi-disant “débloquée” de l’immeuble du pavé de Lille tient de l’incantation ! Rien n’est fait, l’affichage que les Wasqualiens peuvent contempler est encore une manipulation pour faire accroire que les “choses bougent”.

Au titre de l’urbanisme et au titre de la transparence (vertu ponctuant si souvent le discours de l’équipe sortante), ne faut-il pas s’interroger de la démolition du bâtiment d’usine situé le long du canal? Effectivement la “transparence” a frappé fortement cet immeuble que l’on ne voit plus. En revanche, l’opacité a entouré sa disparition. Aucun panneau n’a été apposé pour éclairer le Wasquehalien: quel est le bénéficiaire de la destruction? Pour quel projet? Fallait-il un permis ou n’en fallait-il pas? Première question. Mais au-delà du fait que cette démolition fût légale ou non, il n’est pas normal et même inacceptable dans le cadre d’une saine “transparence”, qu’aucune information ne soit produite sur le site. Un bâtiment d’usine n’est pas une maison individuelle!

Comment a été appréhendé le risque ou de l’absence de risque de pollution des sols?

Sur les aspects humains dont il est connu qu’ils sont le point fort de l’équipe sortante, il est normal pour l’équipe sortante de se ceindre de lauriers qui à d’autres doivent revenir. L’art, c’est un bien grand mot, la tactique devrions nous dire, du mensonge par récupération sévit encore.

Ainsi, dans le cadre l’aide aux handicapés, Madame Ducret se permet d’écrire “Nous avons développé le salon en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap”. Or, le forum emploi du handicap a été mis en place depuis l’année 2011 sous l’impulsion de Bernard HANICOTTE lorsqu’il fut Conseiller Général du Nord, 1er Adjoint de la Mairie de Wasquehal, et également membre du bureau du GIP AGIRE Val de Marque (Maison de l’Emploi).

11111-d04d55538b

Pour terminer, la première page de ce tract trahit la pierre d’angle de cette campagne et peut-être sa faiblesse finalement. Une campagne fondée sur un ressort qui finira bien par s’épuiser, tant il est vrai que l’émotion ne remplace pas les idées. La recherche lancinante d’une  mise à genoux de l’ancien maire de la commune (avec lequel Madame Ducret a travaillé une dizaine d’années: que les nouveaux Wasqueliens le sachent) en ressortant à l’envi une “affaire” sans respect ni des hommes (bien-sûr) ni de la présomption d’innocence. Il ne suffit pas de remplacer les mots rancœur, vengeance par honnêteté, transparence, et autres vertus visiblement polysémiques, même si ces mots séduisent, flattent l’oreille et la conscience.

Voici quelques points qu’il fallait relever même si la vérité mériterait un témoignage plus long. Dans le cadre d’un vrai débat le silence pourrait être une faiblesse et prendre la parole est un risque nécessaire.

Unis pour Wasquehal : Programme 2015 – 2020

Capture d’écran 2015-09-10 à 11.42.01

 

Télécharger le PDF

Des élus des différentes oppositions siégeant au conseil municipal, des femmes et des hommes d’expérience ainsi que des jeunes se sont Unis pour Wasquehal pour dire stop à cette dérive inacceptable. Ils vivent tous les jours, participent à ses évolutions en connaissent vos attentes, confiées lors de nos rencontres.

Wasquehal à besoin de cohérence dans ses choix et d’envisager l’avenir avec confiance. C’est l’esprit de notre projet dans un véritable souci du bien commun.

 

Capture d’écran 2015-09-10 à 11.42.14

Capture d’écran 2015-09-10 à 11.42.34

Capture d’écran 2015-09-10 à 11.42.53

Capture d’écran 2015-09-10 à 11.43.12

Capture d’écran 2015-09-10 à 11.43.30

Capture d’écran 2015-09-10 à 11.43.50

 

 

Icapi – Parole au peuple – Unis pour Wasquehal

12009750_487133904802356_2810103130883519976_n

 

Ce week-end nous avons eu le plaisir de participer à la Web TV de l’association ICAPI. Cette rencontre a permis à Bernard Hanicotte de balayer tous les sujets de notre programme des finances à la petite enfance. Tous ces éléments sont détaillés dans notre programme.

 

En attendant, voici l’entretien complet via la vidéo ci-dessous.

 

Nous remercions l’association ICAPI (Initiative Citoyenne d’Aide aux Personnes Isolées) pour cette idée nouvelle et leur inverstissement qui mérite d’être pérénisé et accompagnée par notre ville. N’hesitez pas à visiter leur site internet !

Capture d’écran 2015-09-10 à 11.42.01

 Télécharger le PDF

Peur sur la ville !

Que se passe-t-il donc à wasquehal ? aurions-nous sans le savoir changé de régime politique ?
Sans doute, Une campagne électorale peut-elle faire émerger des désaccords, voir des oppositions, mais comment est-il imaginable que des violences soient commises par certains protagonistes ???

Un dérapage n’est déjà pas acceptable mais que dire de la répétition d’actes agressifs.wanted

Loin d’être une rumeur, nous assistons à des comportements irresponsables de candidats à l’élection qui clament haut et fort qu’ils représentent le respect, l’honnêteté, qu’ils respecteront l’opposition. Les faits sont là, photos à l’appui, ce n’est que mépris et brutalité de la part d’anciens élus qui ne supportent pas de voir un autre avis que le leur s’exprimer. Certains n’hésitent pas à s’en prendre physiquement à de jeunes femmes venues coller leur affiche électorale.

Intimidation, pression, harcèlement moral, telles ont été les traitements infligés ces 15 derniers mois à nombre de responsables d’associations de notre ville, à des employés de la ville, même à des élus municipaux.

Nous ne pouvons prendre le risque de voir revenir ces irresponsables aux affaires. Comment peut-on espérer une ville apaisée après de tels faits ?. Comment peut-on devenir Maire de l’ensemble des Wasquehaliens lorsque l’on en a bafoué une partie ?

Wasquehal ne doit pas tomber dans les mains d’ambitieux qui ne pensent aucunement à l’avenir de la ville, mais à servir leur propre intérêt personnel.

Réunions publiques – Unis pour Wasquehal

listelight

Découvrir la liste Unis pour Wasquehal

La liste Unis pour Wasquehal organise des réunions publiques dans notre ville !

– Le lundi 14 septembre à 19h – Ecole Charles De Gaulle

– Le mardi 15 septembre à 19h – Centre Victor Honoré 

– Le vendredi 18 septembre à 19h – Salle Pierre Herman 

 

Venez discuter et entendre les propositions de la seule liste d’union Wasquehalienne !

Unis pour Wasquehal, c’est avant tout des citoyens à votre écoute !

Les permanences continuent :

7 rue Michelet, 59290 Wasquehal

Lundi au samedi de 10h à 19h

Dimanche de 11H à 14h

trombilight

Wasquehal : la guerre des colleurs d’affiches va-t-elle trop loin?

“Trois candidats à l’élection municipale dénoncent le comportement frénétique de l’équipe de Stéphanie Ducret en matière de collage d’affiches. L’ancien premier adjoint Jan Laarman est particulièrement ciblé. Certains prédisent carrément un dérapage tant les rapports sont tendus.”

 

1747514680_B976464225Z.1_20150907125137_000_GGL552P5N.1-0

 

 

Publié le 07/09/2015

PAR GILLES MARCHAL

L’article complet sur : Nordeclair.fr

Avec vous, je dis STOP à Stephanie Ducret

Capture d’écran 2015-09-03 à 16.10.30

“Wasquehaliennes et Wasquehaliens…

… avec vous, je dis STOP à Stéphanie Ducret et à son équipe qui depuis mars 2014, asphyxient notre ville par des promesses électorales impossibles à tenir.”

Télécharger le PDF

Capture d’écran 2015-09-03 à 16.11.00 Capture d’écran 2015-09-03 à 16.11.25

Le glas va sonner au Forum des associations

Nombre d’associations de Wasquehal sont dans une situation financière désespérée … Tel Attila, après qui l’herbe ne repoussait plus sur son passage, Stéphanie Ducret ne laisse que ruines et désolation.

Vous qui avez cru que les associations devraient gérer en 2015 une baisse raisonnable de 5 % de leur subvention, vous allez être surpris !

Vous devez vous attendre à des hausses UPW foot capreaumassives des tarifs des cotisations comme cela a été le cas pour les tarifs municipaux.

De nombreuses associations de la ville doivent en effet absorber à la fois une baisse de leur subvention mais également l’arrêt total des mises à disposition de personnels, tels que entraineur, éducateur, encadrement, …

UPW ferme dehaudt Help

 

 

Et nous ne parlons pas seulement de la ferme DEHAUDT qui, sans aide de la mairie, ne finira pas l’année !

 

 

Bernard Hanicotte et l’équipe UNIS pour Wasquehal s’engagent à reprendre une gestion concertée des financements des associations wasquehaliennes.
Nous mettrons en place une méthode d’attribution transparente et juste en liaison avec les responsables des associations et sur la base de dossiers de demande étayés.

Le budget global destiné aux associations devra bien entendu être maitrisé mais il est hors de question de voir disparaitre le tissu associatif qui est une des richesses de Wasquehal.

Fausse baisse des impôts, mais VRAIE HAUSSE DES TARIFS !

Une des promesses emblématiques de l’équipe municipale dont le mandat vient de se terminer était une baisse de 3% par an de la part communale des impôts locaux. Chacun de nous a  donc pu légitimement penser que ses impôts locaux allaient baisser en 2015, puis chaque année suivante ….

Quels furent les faits ? Une baisse légère de la taxe d’habitation et une hausse de la taxe foncière, soit au total une baisse d’à peine – 0,7%. En réalité, pour 1.000 € payés en 2014, la baisse ne représentera pas plus de 7€ en 2015, bien loin des 30 € promis.

UPW rentrée des classesEn revanche, les familles auront été largement mises à contribution ! Elles ont subi une hausse massive du prix des repas des cantines, du prix des centres de loisirs, du prix des garderies scolaires, mettant brutalement à mal leur budget. Certaines familles ont vu leur facture tripler, allant même jusqu’à des augmentations de plus de 300 € par an pour un enfant.

 

Est-ce cela la politique juste que nous voulons ?

les élus d’ “UNIS POUR WASQUEHAL » veulent en priorité soutenir les familles.

Dès notre prise de fonction, “UNIS POUR WASQUEHAL” s’engage à voter le retour aux tarifs appliqués en 2014 pour les cantines, les centres de loisirs, et les garderies et crèches.

Nous évoquerons dans un prochain billet ce qui est advenu également pour de nombreuses associations plongées dans les pires difficultés financières.

Tous UNIS, nous relancerons le “bien vivre à Wasquehal”.

UP Wasquehal

À l’image d’une gestion de 15 mois !

Les Wasquehaliens nous avaient prévenus : « L’équipe sortante n’a rien fait pendant 15 mois ».

Cela s’est vérifié ce samedi matin sur une simple action : une équipe de citoyens engagée auprès de « Unis pour Wasquehal » a entrepris de faire une opération citoyenne en nettoyant un des totems « panneau d’affichage libre » de notre ville.

Gestion panneau d'affichage

 

Cette opération, qui nécessite habituellement moins d’une heure de travail, a demandé plus de 4 heures d’activité intensive pour enlever toutes les couches d’affiches diverses accumulées sur ce support. La raison de cet allongement du temps passé : les dits panneaux n’ont pas été entretenus depuis le départ de l’équipe municipale sortante de mars 2014.

Vous trouverez ci joint notre reportage photos (preuve à l’appui).

 

Nous remercions les nombreuses personnes qui, en ce jour de marché, sont venues nous encourager et ont pu voir l’ampleur de la tâche.

panneau affichage

Merci également aux nombreux candidats des listes concurrentes, venus en nombres, intrigués par notre activité. Nous leur proposons de s’engager, auprès des Wasquehaliens, à restituer les totems d’affichage propres à l’issue de la campagne électorale.

Notre engagement va vers la population et nous nous engageons, dès à présent, à rendre notre ville plus propre.

Rappelons également que l’affichage libre est actuellement régi par les articles L. 581-13, R. 581-2 et R. 581-3 du code de l’environnement et que l’affichage devrait être normalement réservé aux associations ou à toute personne voulant passer une annonce gratuitement sans but lucratif ou commercial :

⁃ affichage d’expression politique,
⁃ affichage associatif,
⁃ expression libre.

Tout autre affichage est un détournement du décret.