Tribune parue dans le Wasquehalien de Juin 2019

Notre ville mérite tellement mieux que cela …

 

Il y a tant à faire pour aider nos concitoyens les plus faibles, pour encourager nos associations qui font tant avec si peu, pour préserver un cadre de vie agréable en résistant à la folie immobilière, pour améliorer vraiment la sécurité, pour développer de nouvelles aventures pour nos jeunes, ….

 

Mais tout cela semble trop compliqué pour la majorité actuelle qui préfère détruire des associations plutôt que construire de nouveaux projets, dénigrer ce qui a été fait plutôt qu’encourager de nouvelles perspectives.

 

A n’en pas douter, la dernière année de mandat de cette majorité servira encore à multiplier les effets de communication et tenter de faire reluire un bilan bien pauvre.

N’ayant sans doute pas assez de son éditorial dans le journal municipal voilà que Mme le maire écrit elle-même depuis des mois les tribunes politiques de la majorité : est-elle donc encore le maire de TOUS les wasquehaliens ?

 

Avec des phrases devenues récurrentes en conseil comme : “ce n’est pas nous, c’est de la faute de l’Etat », ou « de la MEL » ou « des promoteurs “, et sinon : “c’est à cause de l’ancienne majorité”…

 

Nous ne pouvons que confirmer qu’en matière d’associations sportives, une fusion des 3 clubs de football voulue par la mairie pour faire des économies de subventions ne peut pas bien se passer…

C’est ainsi que cette parodie de fusion a entrainé la destruction du Capreau Sport Wasquehal, association datant de plus de 80 ans et composée de 480 licenciés, un lien social majeur du quartier pour les jeunes, les bénévoles, les supporters, et des anciens qui y ont passé une grande partie de leur vie.

 

Autre annonce récente apparue à grand renfort de photos : un projet d’extension pour le Dojo qui ne serait plus adapté.

Pourquoi vouloir essayer de nous faire croire que le Dojo a été déclassé par la fédération de judo pour nous imposer un nouveau bâtiment qui posera d’énormes problèmes de circulation et de stationnement ?

Ce Dojo a été la base arrière des J.O de Londres et demeure la plus grande structure au nord de Paris !

Pourquoi vouloir dénaturer cet équipement si ce n’est pour créer à moindre frais une 5éme salle omnisports pour satisfaire les besoins de certains clubs en manque de créneaux ?

 

Pour finir, nous ne pouvons qu’insister sur les conséquences de l’inflation immobilière des derniers mois. Après avoir affirmé qu’elle était un rempart à la prolifération immobilière, madame le maire fait exploser les compteurs, sans aucune harmonisation sur l’urbanisme, ni réflexion préalable sur le cadre de vie. On construit, on vend le patrimoine wasquehalien à tous vents.

Le sentier des Lauriers, notre dernier espace agricole, est en sursis.

 

Il est donc urgent de préparer un nouvel avenir pour Wasquehal.

2020 se bâtit dès à présent.

Pour nous contacter:

Unispourwasquehal59290@gmail.com

unispourwasquehal.com – https://www.facebook.com/unispourwasquehal

B. HANICOTTE, C. BEYRET, D. BULA, F. DEQUEN, V. FROUMENTIN, B. MADELAINE, D. THIEBAUT.