Tribune parue dans le wasquehalien de Novembre 2018

Ça fait pschitt…

« L’arrivée du conservatoire dans l’église évangélique est repoussée »

Nord Eclair nous a appris le 18 sept. que l’achat par la ville des locaux de l’église évangélique (en face du dojo) serait reporté après 2020 !

Ce bâtiment était programmé par la majorité municipale pour accueillir le conservatoire. Ce projet était apparu lors d’un conseil municipal en fin d’année 2016.

Le groupe Unis pour Wasquehal avait alors émis des réserves :

– Tout d’abord sur le prix d’achat de 2.200.000 €. Pour nous, compte tenu des caractéristiques du bâtiment, ce prix parait surévalué de 30% ! Que vaut ce bâtiment si la ville ne l’achète pas ? quel autre acquéreur serait intéressé par un tel bâtiment en l’état ?
De plus, aucune information n’avait été donnée sur les investissements indispensables pour adapter ces locaux.

Nous avions estimé la dépense totale entre 2.500.000 et 3.000.000 €.

–  Ce projet a été décidé sans aucune concertation avec les usagers : enseignants, élèves du conservatoire, familles. Il faut noter en particulier que l’accès en transports en commun est plutôt compliqué au Plomeux !

– D’emblée, la majorité a donné à ce bâtiment la vocation d’accueillir le Conservatoire. La Commission d’Urbanisme, qui n’a pas été consultée sur un projet d’une telle ampleur, aurait pu mettre en évidence d’autres usages utiles pour la commune.

– Enfin, Pour une ville dont on disait il y a 15 mois, qu’elle était très endettée et au bord de la mise sous tutelle, voilà qu’on peut désormais dépenser plus de 2.200.000 €, largement financés par l’emprunt !

En fait, une fois encore, nous sommes face à un écran de fumée…

Il y a déjà plus de 9 mois, nous interrogions Mme le maire sur ce qui lui permettait d’annoncer ce projet pour 2019…sans avoir la moindre idée de la date de départ de l’église évangélique.

Cela porte donc à 9 000 000 d’€, les investissements que la majorité a annoncés mais qu’elle laissera à réaliser par son successeur.

Une fois encore, la majorité fait de la communication pour cacher l’absence de ses vrais projets.

 

Nous voulons alerter aussi sur la gestion du personnel municipal.

En mairie, c’est la débâcle !  Depuis plusieurs mois, nous alertons sur les problèmes existants et persistants au sein du personnel : pressions, harcèlement, changements de poste imposés, mises au placard, réductions de salaire, dégradation du bien-être au travail des agents.

Nous voyons apparaître les conséquences : un taux d’absentéisme anormalement élevé, des cadres écœurés qui changent de commune. Nous avons écho de recours en justice portés contre la mairie par des employés communaux !

Jusqu’où ira madame Ducret avec ses méthodes brutales, arbitraires et démesurées ?

Nous sommes à votre écoute pour partager votre vision de Wasquehal pour les années à venir.

B. HANICOTTE, C. BEYRET, D. BULA, F. DEQUEN, V. FROUMENTIN, B. MADELAINE, D. THIEBAUT.

Retrouvez l’ensemble de nos réflexions :

unispourwasquehal.com – https://www.facebook.com/unispourwasquehal