UNE PORTE DE SORTIE A NE PAS RATER !

Sauver l’Entente sportive de Wasquehal …

 

Notre ville a la chance d’avoir un club de football comme l’Entente sportive de Wasquehal !

Ce club est l’un des porte drapeaux de Wasquehal qu’il a largement participé à faire connaitre partout en France.

Ce club a fait rêver des générations de wasquehaliens ; il continue à le faire par ses résultats à tous les niveaux et particulièrement cette année grace à l’équipe de CFA qui brille par ses performances en championnat et en coupe de France.

Nous regrettons d’ailleurs que la ville n’ait pas montré davantage d’enthousiasme lors de la performance en coupe de France qui a vu son apogée avec le match contre le PSG. C’est le genre d’évènement qui n’arrive pas tous les ans !

 

Le club est géré avec enthousiasme, sérieux et professionnalisme par une équipe de bénévoles, dirigée par B. Chikhi, qui en a pris les rênes depuis 2014. Cette équipe est parvenue à assurer une bonne situation financière malgré les réductions de subvention de la mairie.

 

Cependant, comme beaucoup d’entre vous l’ont appris, le club est menacé par la DNCG (organe national de contrôle des clubs de football) d’une sanction de rétrogradation en division inférieure de l’équipe de CFA pour la saison prochaine.

Cette décision découle d’une analyse technique parce que la société, SEM ESW, liée au club mais qui n’a aujourd’hui plus rien à voir avec le club, a été mise en liquidation par la mairie.

Et pourtant ce serait possible d’éviter cette catastrophe.

Il faudrait que la majorité municipale cesse d’en faire un enjeu politique. Que la majorité ne reproduise pas ce qu’elle a fait avec la ferme Dehaudt.

Pourquoi en effet avoir décidé de stopper brutalement fin 2014 le financement de cette société, la conduisant en cessation de paiement et jusqu’à la liquidation judiciaire ? Pourquoi si ce n’est car cette société est considérée comme un symbole de la précédente majorité municipale.

 

Nous voulons rappeler qu’ il est de la responsabilité de la ville qui en est l’actionnaire majoritaire d’en assurer la présidence et à ce titre la bonne gestion financière. La mairie peut ainsi dissoudre la société si elle la juge inutile. Mais il convient de réaliser une cessation d’activité amiable.

Nous estimons d’ailleurs qu’il est encore possible de faire machine arrière.

Bien sûr, pour cela il faudra mettre à plat la gestion de cette société depuis 18 mois, notamment en réglant ce qui est du aux anciens salariés, aux administrations. Comme nous l’avons déjà écrit, cela va couter cher à la mairie, il aurait fallu le faire plus tôt…

Mais il est peut-être encore temps !

1 pensée sur “UNE PORTE DE SORTIE A NE PAS RATER !

Les commentaires sont fermés.