Ville cyclable : La note défavorable de 2,6 pour Wasquehal

Wasquehal obtient la note défavorable de 2,6 au baromètre des villes cyclables ! Dans tous les domaines dont la sécurité, notre ville est à la traîne. Comment peut-on laisser des points noirs proches des écoles sans prendre des mesures nécessaires ? Doit-on attendre un accident pour voir le problème traité ?

Depuis 6 ans rien n’est fait dans ce domaine. Il suffit de regarder l’état des pistes cyclables pour le comprendre. Beaucoup de cyclistes parlent d’ailleurs d’une coupure nette entre la ville de Wasquehal et Marcq-en-Baroeul.

Alors que dans toutes les villes on prône un mode de déplacement doux dans les villes, à Wasquehal rien n’est fait dans ce sens. La suppression du Vélo-bus en 2014 en est l’exemple, dispositif qui permettait aux enfants de se rendre à l’école en vélo avec un accompagnateur.

Il serait pourtant si agréable de pouvoir se rendre aux métros, à l’école ou au travail en vélo pour bon nombre d’entre nous.

Nous avons lu avec attention vos remarques sur le site baromètre des villes cyclables (http://www.parlons-velo.fr) et nous nous engageons à évaluer avec vous des solutions concrètes. Il nous faut retrouver une ville ou dans chaque quartier, il fait bon de se déplacer à vélo en toute sécurité.

Nous prenons d’ores et déjà les engagements suivant :

  • Éclairer les chemins de halage
  • Mise en place de School’bus et réorganisation du vélo-bus
  • Négocier l’ajout de stations V’lille
  • Augmenter les parkings surveillés et supprimer les points noirs de notre ville

Ces propositions efficaces et concrètes vont permettre à chaque cycliste Wasquehalien de se déplacer sereinement.